@
14 juin 2017

Dernières auditions pour les Alouettes et le ROUGE et NOIR

La Presse Canadienne/Alouettes de Montréal

MONTRÉAL – Les Alouettes de Montréal et le ROUGE et NOIR d’Ottawa prendront part un deuxième et dernier match préparatoire, jeudi, alors qu’ils se disputeront la victoire au stade Percival-Molson de Montréal à compter de 19 h 30 HE. Cette rencontre sera diffusée sur RDS.

Un botté de placement de 37 verges avec 68 secondes à jouer a permis au ROUGE et NOIR de soutirer une victoire de 30-29 aux Tiger-Cats de Hamilton, jeudi dernier, à la Place TD d’Ottawa.

De leur côté, malgré une bonne prestation en fin de rencontre, les Alouettes ont vu leurs rivaux retourner deux interceptions pour des touchés en première mi-temps, jeudi dernier, s’inclinant 24-20 aux mains des Argonauts au BMO Field de Toronto.

Les enjeux seront importants pour plusieurs joueurs jeudi soir, puisqu’il s’agira de leur dernière chance d’impressionner leurs entraîneurs en situation de match. Rappelons que tous les clubs de la LCF devront réduire leur formation à 46 joueurs actifs (en excluant les joueurs placés sur la liste des blessés pour un ou six matchs) avant 22 h le samedi 17 juin.

ROUGE et NOIR : Les nouveaux joueurs à l’avant-plan

Envisageant qu’ils auront des décisions difficiles à prendre d’ici samedi, les dirigeants du ROUGE et NOIR laisseront de côté bon nombre de vétérans et choisiront plutôt d’utiliser le match de jeudi pour évaluer le plus de nouveaux joueurs possible.

Ainsi, Trevor Harris, Jon Gott, SirVincent Rogers, William Powell, Greg Ellingson, Brad Sinopoli, Antoine Pruneau et Jerrell Gavins ne seront pas en uniforme à l’occasion du second match préparatoire de la formation ottavienne.

« Plusieurs joueurs ne joueront pas », a souligné l’entraîneur-chef du ROUGE et NOIR, Rick Campbell. « Nous voulons nous assurer de bien évaluer tous nos nouveaux joueurs, et c’est pourquoi ils prendront part à plusieurs séries jeudi soir. Nous aurons des choix difficiles à faire vendredi et samedi, alors nous voulons les voir en action le plus possible. Puis nous devons déjà penser à la semaine prochaine et à la saison régulière, et nous devons nous assurer d’être en santé et d’amorcer la campagne à plein régime. »

Ce sont plutôt les receveurs Joshua Stangby, Riley Wilson et Austen Hartley qui amorceront la rencontre pour Ottawa, alors que les quarts Ryan Lindley, Austin Trainor et Danny Collins se partageront le travail. Lindley avait particulièrement bien fait la semaine dernière contre Hamilton, complétant 16 de ses 24 passes pour 133 verges et un touché.

Mossis Madu Jr. sera le demi offensif partant du ROUGE et NOIR, alors que Shakir Bell, Ed Ilnicki et Brendan Gillanders devraient aussi sauter sur le terrain.

Alouettes : Un premier match pour Durant et Jackson

Contrairement à leurs adversaires, les Alouettes enverront plusieurs vétérans dans la mêlée face à leurs rivaux de division, jeudi, au stade Percival-Molson. Ainsi, les partisans auront notamment la chance de voir en action le quart-arrière Darian Durant et le receveur Ernest Jackson, qui devraient tous les deux enfiler l’uniforme des Montréalais pour la première fois cette année.

« Je suis très fébrile », a confié Durant au RDS.ca. « Nous avons travaillé très fort au cours des dernières semaines, et même si je me suis blessé, j’ai eu une semaine complète d’entraînement pour retrouver mon synchronisme. J’ai très hâte de jouer et d’enfin disputer un match. »

Parmi les autres vétérans qui devraient fouler le terrain pour une première fois en 2017, on retrouve le receveur Nik Lewis, l’ailier défensif John Bowman et les secondeurs Chip Cox et Kyries Hebert.

« La vitesse d’exécution devrait être plus rapide, simplement en raison de la présence de plusieurs vétérans », a indiqué l’entraîneur-chef des Alouettes, Jacques Chapdelaine. « Je crois aussi que la confiance au sein de notre équipe sera plus élevée, ce qui devrait aider les plus jeunes joueurs de notre formation. Pour ce deuxième match préparatoire, nous voulons chercher à confirmer certaines des théories que nous avons déjà établies. Mais il y a de jeunes joueurs qui se sont présentés au camp et qui ont su bien performer, et qui nous ont placés dans une situation où nous devrons prendre de bonnes décisions, de grosses décisions, par rapport à certains vétérans. »