@
12 octobre 2017

Trois points de vue | ROUGE et NOIR c. Roughriders

Saskatchewan Roughriders vs Ottawa REDBLACKS September 29, 2017 PHOTO: Andre Ringuette/Freestyle Photography

POURSUIVRE LA LANCÉE

Le ROUGE et NOIR s’est mérité deux points importants avec leur victoire contre la C.-B. samedi, mais tout aussi important sera la lancée créée par la victoire. Ottawa a non seulement remporté le match, mais a gagné grâce à une remontée impressionnante en deuxième demie, effaçant un déficit de 25-6 pour inscrire une victoire de 30-25.

En fin de compte, le ROUGE et NOIR, avec Trevor Harris de retour derrière le centre et au plein régime, est confiant de ses capacités alors qu’il s’apprête à disputer son dernier match à l’étranger de la saison régulière vendredi soir.

En parlant de Trevor Harris…

Le ROUGE et NOIR a été énergisé le week-end dernier par le retour de leur quart partant Trevor Harris, qui avait raté les trois derniers matchs en raison d’une blessure. Et même si le ROUGE et NOIR a commencé le match lentement, Harris a retrouvé la bonne piste en deuxième demie, lançant trois passes de touché (deux à Greg Ellingson; un à Diontae Spencer) et a terminé le match avec 28 de ses 38 passes complétées pour des gains de 380 verges. Le ROUGE et NOIR va devoir miser davantage sur ce genre de rendement alors qu’il tente de terminer la saison avec deux victoires consécutives.

Ellingson premier, ensuite Sinopoli… Powell le prochain ?

Avec deux matchs à jouer pour le ROUGE et NOIR en saison régulière, ce serait possible de voir un autre joueur franchir le cap des 1 000 verges. Les receveurs Greg Ellingson (1 381) et Brad Sinopoli (1 009) ont déjà franchi le plateau des 1 000 verges pour une troisième saison de suite, et le demi offensif William Powell n’est qu’à 165 verges de réussir l’exploit également et pour la première fois de sa carrière. Powell a été presque inarrêtable et est passé prêt de réussir un quatrième match de suite avec des gains d’au moins 100 verges, ratant la cible par seulement 8 verges.