@
7 août 2019

Biscuits de bois 2019

OTTAWA, ON - JULY 20: CFL match between the Ottawa RedBlacks and the B.C. Lions at TD Place Stadium in Ottawa, ON. Canada on July 20, 2018. PHOTO: Steve Kingsman/Freestyle Photography

C’est le symbole de l’excellence du ROUGE et NOIR… une tranche du billot de touché de l’équipe coupée par une tronçonneuse après chaque touché à domicile. Elles sont nommées « biscuits de bois » et représentent un travail acharné, des accomplissements et l’excellence. Les biscuits de bois servent à honorer les héros de la communauté d’Ottawa / Gatineau… les gens qui font de notre communauté un meilleur endroit où vivre grâce à leurs gestes altruistes. Ils pourraient être présentés aux médecins qui ont mis au point un traitement prometteur pour une maladie mortelle, aux premiers intervenants qui risquent leur vie pour sauver la nôtre ou à des héros ordinaires qui font du bénévolat ou qui donnent de leur temps et de leur argent pour des causes philanthropiques. Ce sont des héros de notre communauté, les meilleurs parmi les meilleurs, et le ROUGE et NOIR les reconnaissent à chaque match à domicile avec la présentation d’un biscuit de bois.

Zoe le chien de sauvetage, Scott Gannon, Mike Vezina et Jeremie Tremblay

Le vendredi 12 juillet, deux filles de 16 ans, Marta Malek et Maya Mirota, ont été séparées de leur groupe de randonneurs et se sont perdues dans la nature sauvage du parc Algonquin. Pendant trois jours et trois nuits, les gardes du parc, des bénévoles et les services policiers ont balayé la forêt rugueuse à la recherche des traces des filles… mais en vain. L’Unité K9 du service de police provinciale de l’Ontario a été contactée et des policiers et des chiens se sont joints à la fouille le lundi 15 juillet. Après 90 minutes de frustration, l’un des chiens, un labrador âgé de 2 ans et demi nommé Zoe (Zoh-EE), se ressaisit. Son maître, Scott Gannon, savait qu’elle avait détecté un parfum. Alors que Zoe se dirigeait vers l’avant, Scott et ses collègues, Mike Vezina et Jeremie Tremblay, se sont mis à crier. Et en quelques minutes, ils ont eu la réponse qu’ils souhaitaient. Lorsque les policiers ont rattrapé Zoé, ils ont découvert qu’elle avait localisé Marta et Maya et que, mis à part de nombreuses piqûres d’insectes et un peu de déshydratation, elles étaient saines et saufs.

Le 25 juillet, nous avons présenté le symbole d’excellence le plus élevé du ROUGE et NOIR, un biscuit de bois coupé par tronçonneuse de notre billot de touché, aux agents du service de la Police provinciale de l’Ontario, Mike Vezina, Jérémie Tremblay, Scott Gannon et Zoe. Et comme Zoe n’avait peut-être pas bien compris l’importance du biscuit de bois, nous avons demandé à notre chef cuisinier de la Place TD, Josh Moore, s’il pouvait lui préparer un biscuit pour chiens spécial en forme de bois naturel, qui a également été présenté à Zoe lors du match.

 

Les enfants Ghadban et la banque alimentaire d’Ottawa

Les partisans du ROUGE et NOIR d’Ottawa ont fourni plus de 200 000 livres de nourriture à la Banque alimentaire d’Ottawa au cours des cinq saisons de l’existence de l’équipe dans le cadre du programme du Blitz contre la faim de Purolator. Ce faisant, ils ont sensibilisé les gens à un grave problème social et inspiré une nouvelle génération de personnes luttant contre la faim dans notre communauté. Exemple, les enfants Ghadban. Les frères Ameen (10 ans), Aydin (7 ans) et leur soeur Aleena Ghadban (12 ans) ont commencé à recueillir de la nourriture en 2015 dans le cadre du Blitz contre la faim de Purolator. Ils ont visité des amis et des voisins à Barrhaven, ont rassemblé toute la nourriture que leur chariot pouvait contenir, puis ils l’ont répété à plusieurs reprises menant au match du Blitz contre la faim de chaque saison. Cette année, le trio a dépassé les 2 000 livres de nourriture amassées pour la banque alimentaire d’Ottawa. Le ROUGE et NOIR a honoré les enfants Ghadban avec un biscuit de bois le 13 juillet 2019.

 

 John «The Milkman» Mielke et le Centre de détresse d’Ottawa

Lorsque vous animez une émission de radio, vous devez être « allumé ». Votre personnalité attire et retient les auditeurs, parfois plus que la musique que vous faites jouer ou les invités que vous accueillez. Peu importe comment vous vous sentez ou même la personne que vous êtes réellement hors des ondes. L’important est de présenter le personnage et de rejoindre les écouteurs, et si vous n’avez pas de succès, il faudra passer à autre chose. C’était la vie de John «The Milkman» Mielke à la radio d’Ottawa pendant plus de 20 ans avant d’être convoqué à une réunion d’une minute pour apprendre qu’il avait été congédié. Peu de temps auparavant, sa femme avait reçu un rachat de la part de son employeur… alors les deux se retrouvaient donc sans revenus, rempli de peur, d’incertitude et de doute. John était déprimé et même possiblement suicidaire. Il avait besoin d’aide et, comme 50 000 autres personnes de notre région chaque année, il a appelé le Centre de détresse d’Ottawa pour l’obtenir. Peu de temps après, John est devenu un bénévole et un collecteur de fonds pour le Centre de détresse, jouant un rôle actif dans l’assistance aux personnes en crise. John Mielke et Leslie Scott du Centre de détresse ont reçu un biscuit de bois le 5 juillet 2019.

 

Heather Lucente, bénévole de secours aux sinistrés

Lorsque les eaux de ruissellement du printemps ont gonflé la rivière des Outaouais jusqu’aux niveaux d’inondation en 2017 et 2019, les habitants de Constance Bay ont su qu’ils étaient en difficulté. Ils avaient besoin de sacs de sable, de bénévoles, d’un centre d’évacuation, de nourriture et d’eau, d’un site Web pour les secours en cas de catastrophe et d’organisateurs pour travailler efficacement avec les premiers secours, les soldats et leurs amis et voisins. C’est là que Heather Lucente est intervenue. Elle a créé un site Web d’informations sur les événements catastrophiques pour sa communauté, a aidé à coordonner la logistique et s’est portée bénévole pour aider de toutes les manières possibles. Et grâce à ses efforts lors de la première inondation désastreuse, elle a pu organiser rapidement l’intervention de la communauté lorsqu’une tornade a rasé des maisons, des fermes et des entreprises dans la ville voisine de Dunrobin en 2018. Heather Lucente a reçu son biscuit de bois lors du match de la soirée d’ouverture 2019.