@
7 septembre 2019

Le ROUGE et NOIR accueille les Argonauts à Ottawa

OTTAWA – Trois matchs sont inscrits au calendrier de la Ligue canadienne de football (LCF), samedi.

D’abord, le ROUGE et NOIR d’Ottawa (3-7) reprendra du collier en accueillant les Argonauts de Toronto (1-9) à la Place TD d’Ottawa. Ce match sera présenté sur RDS2 à compter de 13 h HE.

BILLETS
» Cliquez ici pour acheter vos billets pour le match opposant les Argonauts au ROUGE et NOIR

Menant 24-11 à la mi-temps, les Argonauts se sont effondrés en deuxième demie, lundi dernier, en route vers un revers à l’étranger de 38-27 aux mains des Tiger-Cats de Hamilton. Les Torontois affichent ainsi leur pire dossier après 10 matchs depuis 1993 (1-9); ils n’ont pas amorcé leur calendrier régulier avec une fiche d’au moins 1-10 depuis 1981 – ils avaient alors perdu leurs 11 premiers matchs (0-11).

On le répète, l’unité offensive des Argos a fait des pas de géant au cours des dernières semaines. D’ailleurs, elle vient au deuxième rang du circuit, en août, pour les verges nettes en attaque par match (408,9) et pour les verges par la passe par match (336,0). De plus, Toronto a mis fin à sa disette de 11 matchs sans marquer de touché au premier quart lundi dernier à Hamilton; l’équipe a eu les devants après chaque quart – sauf le dernier – contre les Tiger-Cats.

Maintenant, l’entraîneur-chef Corey Chamblin et ses hommes doivent trouver un moyen de jouer du bon football pendant 60 minutes.

« Quand l’autre équipe apporte des ajustements, nous devons aussi être capables d’apporte des ajustements, autant en attaque, qu’en défense et que sur les unités spéciales », a avoué Chamblin aux Argonauts.ca. « Il y a deux ou trois semaines, nous étions incapables de marquer des points. Nous avons trouvé comment y arriver en première demie. Maintenant, nous devons trouver comment y parvenir pendant tout un match. »

Samedi, Toronto sera en quête d’un premier gain en six matchs à l’étranger cette année. De plus, les Argos joueront un 13e match face au ROUGE et NOIR depuis les débuts celui-ci dans la LCF en 2014; ils possèdent une fiche de 8-4 (et de 3-3 à Ottawa) face à la formation ottavienne.

Le ROUGE et NOIR a profité d’un congé la semaine passée, à la suite d’un revers à l’étranger de 40-18 aux mains des Roughriders de la Saskatchewan, et renouera avec l’action ce samedi à Ottawa. Victime d’interceptions lors de chacune de ses trois premières présences sur le terrain contre les Riders, le quart-arrière Dominique Davis cèdera son rôle de partant à Jonathon Jennings, samedi, contre Toronto.

À son 47e départ en carrière dans la LCF (22-24), Jennings aura la responsabilité de ramener le ROUGE et NOIR sur le sentier de la victoire, les Ottaviens traversant présentement une séquence de trois revers. Le quart-arrière de 27 ans natif de Colombus, en Ohio, affiche un dossier de 4-2 en carrière face aux Argos.

« Nous sentons que c’est la meilleure décision pour le moment », a confié l’entraîneur-chef Rick Campbell au Ottawa Sun. « Nous avons provoqué des choses en attaque la semaine dernière. Je crois que nous pouvons gagner avec [Jonathon Jennings], et c’est pour cette raison que nous l’emploierons. »

« Le quart-arrière occupe évidemment une position importante, puisqu’il a le ballon entre les mains lors de chaque remise. Les quarts reçoivent beaucoup de crédit quand vous gagnez – avec raison –, et probablement une trop grande partie du blâme lorsque vous perdez. »

Aux yeux du receveur Dominique Rhymes, il n’y a pas que le quart-arrière qui doit faire un meilleur travail : l’unité offensive en entier doit mieux jouer.

« Tout le monde doit mieux jouer, être plus concentré, et chercher à réussir de gros jeux », a expliqué Rhymes au TSN 1200 Ottawa. « Jon se prépare chaque semaine comme s’il est le partant, alors je sais qu’il fera tout en son possible pour nous mener à la victoire en fin de semaine. »