Henry Burris intronisé au Temple de la renommée du football canadien

Quatre ans après avoir mené les ROUGE et NOIR d’Ottawa au premier championnat de la Coupe Grey de la ville en quatre décennies, Henry Burris a atteint le sommet de la reconnaissance de la LCF.

Jeudi, Burris a été intronisé au Panthéon canadien, un honneur attendu et mérité pour le quart-arrière connu sous le nom de « Smilin Hank » – lui qui a aidé Ottawa à atteindre la finale de la Coupe Grey pendant deux de ses trois années ici.

En comptant ses trois saisons à Ottawa – à partir de 2014 en tant que quart-arrière du ROUGE et NOIR – Burris a joué 18 saisons dans la LCF, avec des arrêts à Calgary, Saskatchewan et Hamilton. En tout, Burris a disputé 277 matchs en saison régulière et 17 matchs en séries éliminatoires. Il a été deux fois membre de l’équipe d’étoiles de la LCF et a été nommé à quatre reprises membre de l’équipe d’étoiles de la division. En 2015, il a reçu le Tom Pate Memorial Award pour son esprit sportif exceptionnel et son dévouement à la ligue et à la communauté.

Il a participé à cinq Coupes Grey et en est sorti victorieux à trois reprises (1998 et 2008 avec Calgary et 2016 avec Ottawa), remportant deux fois la Coupe Grey en tant que joueur le plus utile (2008 et 2016). Il a été reconnu comme le joueur le plus remarquable de la ligue en 2010 et 2015. Burris a pris sa retraite avec 63 639 verges par la passe, ce qui le place au troisième rang de l’histoire de la LCF, ainsi qu’avec 373 passes de touché et une efficacité de passe de 93,6.

Henry Burris intronisé au Temple de la renommée du football canadien

ROUGE ET NOIR D’OTTAWA Henry Burris #MerciHank