22 novembre 2018

106CG : Feoli-Gudino fait partie de l’attaque diversifiée du ROUGE et NOIR

EDMONTON – Les joueurs du ROUGE et NOIR d’Ottawa étaient de passage au Centre de conférence Shaw, jeudi matin, pour la journée des médias de la 106e Coupe Grey, présentée par Shaw.

Belles tables, ambiance feutrée, atmosphère bistro, table de hockey sur table, etc.

C’est décontracté, quoi!

Ce type de journée nous permet de rencontrer les joueurs hors cadre, c’est-à-dire à l’extérieur de l’habituel environnement d’entraînement.

Sans épaulettes ni crampons.

Oh! J’intercepte le receveur de sept saisons Julian Feoli-Gudino, lui qui en est à sa première campagne avec le ROUGE et NOIR.

Il n’était pas de l’édition des négligés de 2016, celle qui a battu les Stamps en prolongation au BMO Field de Toronto.

Sent-il la rivalité, la tension?

« Chaque fois qu’on a joué contre Calgary, cette saison, on avait une volonté de nous dépasser », explique Feoli-Gudino. « C’est une équipe qui, à travers le temps, a mérité le statut d’équipe à battre. »

« Je ne sais pas s’il y a une rivalité entre les deux formations. On ne parle pas de ça entre nous, mais, définitivement, nous avons faim pour la victoire et nous savons que ce sera un gros défi. »

L’ancien receveur du Rouge et Or a campé un rôle discret en attaque, à Ottawa, tout au long de la saison, mais depuis un peu après la mi-saison, il fait partie du plan de match du ROUGE et NOIR, lui qui a cumulé 200 verges de gains et deux touchés en 11 réceptions, cette saison, et qui participera à sa première Coupe Grey en tant que partant.

« Je suis content du rôle que j’ai, ici », dit-il. « Et j’ai pu contribuer un peu plus à l’attaque depuis les dernières semaines. C’est vraiment plus valorisant pour nous, les joueurs, lorsqu’on peut participer aux succès des nôtres. »

« Je suis vraiment heureux de mon expérience à Ottawa et si je peux attraper un ou deux autres ballons, ça va être encore mieux. »

« Je suis content du rôle que j’ai, ici. Et j’ai pu contribuer un peu plus à l’attaque depuis les dernières semaines. C’est vraiment plus valorisant pour nous, les joueurs, lorsqu’on peut participer aux succès des nôtres. »

– Julian Feoli-Gudino

Une attaque diversifiée

Feoli-Gudino fait partie du livre de jeux diversifié du ROUGE et NOIR, cette diversité des armes qui peut surprendre et faire mal à l’adversaire.

« On a de très bons plans de match », dit-il. « On a pu le voir la semaine dernière. Tout fonctionnait offensivement. Il faut lever notre chapeau aux entraîneurs. »

« On est très polyvalents en attaque. On peut faire différentes choses : courir, lancer, effectuer des jeux surprises. Mais ça peut devenir un couteau à deux tranchants puisque l’attaque, avec un cahier de jeux aussi complexe, doit être en mesure d’exécuter tous les jeux à la perfection. »

« Nous sommes rendus à un point dans la saison où tout le monde possède ce niveau d’exécution nécessaire à notre réussite. C’est devenu une arme, pour nous. »

Une grande chimie ressort de cette formation lorsque nous sommes autour d’elle, et ce, tant en séance d’entraînement qu’en événement spécial et promotionnel.

Cet état de fait a sûrement permis à la troupe de Rick Campbell d’exploser pour 46 points, lors de la finale de l’Est, face aux Tiger-Cats.

Voyons voir si ce haut niveau de performance peut se produire à la Coupe Grey, ce dimanche.

« On ne pense jamais que l’on va marquer autant de points dans un match », avoue Feoli-Gudino. « On y va toujours une série de jeux à la fois et c’est la clé pour remporter une partie comme celle que nous allons jouer dimanche. »

« Nous devrons compter sur notre ligne offensive pour avoir du succès en attaque, cette semaine. Calgary a un excellent front défensif, alors si on réussit à protéger le quart-arrière et que Trevor [Harris] a tout son temps pour lancer le ballon, je pense que nous serons en “business”. »

« Mais les Stamps ont aussi une excellente tertiaire. Il faudra que nous, les receveurs, réussissions à nous démarquer. »

Feoli-Gudino explique que la recrue Marco Dubois mérite tout le succès qu’il connaît, en ce moment (CFL PHOTO – Patrick Doyle).

Une première

Un moment bien spécial est survenu, la semaine dernière à la Place TD. Le jeune receveur Marco Dubois a pu marquer son premier touché en carrière dans la LCF, lui qui en est à sa saison recrue et qui participe à sa première Coupe Grey.

L’excellence de l’Université Laval brille encore une fois sur les terrains de football professionnel canadien.

« Marco est une recrue qui a très bien fait cette année », explique Feoli-Gudino. « Il a réussi à faire sa place dans la formation, jouant comme receveur et ailier rapproché. »

« C’était son premier touché en cinq ans. C’était très spécial. Tout le monde était vraiment content. C’est un gars qui mérite tout le succès qu’il connaît en ce moment. Il travaille tellement fort. »

« Sur les unités spéciales, il fait un travail incroyable et en attaque il a trouvé sa place et il contribue énormément. »

Merci pour ton temps Julian et bonne chance pour dimanche…

Maintenant, partons à la recherche du joueur de ligne offensive Jason Lauzon-Séguin.