24 juin 2019

Le ROUGE et NOIR accueille les Roughriders à Ottawa

OTTAWA – Jeudi, le ROUGE et NOIR d’Ottawa (1-0) disputera un premier match à domicile en 2019 en accueillant les Roughriders de la Saskatchewan (0-1) à la Place TD. Cette rencontre sera présentée sur RDS à compter de 19 h 30 HE.

De plus, dans le cadre de la série de concerts pendant le football du jeudi soir, le groupe Monster Truck offrira un concert à la mi-temps de la partie de ce jeudi.

BILLETS
» Cliquez ici pour acheter vos billets pour le match opposant les Roughriders au ROUGE et NOIR

Privés de leur quart-arrière partant Zach Collaros, blessé lors du quatrième jeu du match, les Roughriders ont encaissé un revers de 23-17 aux mains des Tiger-Cats de Hamilton, jeudi dernier, au Terrain Tim Hortons. Comme le nom de Collaros a été ajouté à la liste des blessés pour six matchs, Cody Fajardo sera le partant des Riders, jeudi, à Ottawa, et la recrue Isaac Harker devrait aussi obtenir du temps de jeu. Il s’agira d’un premier départ dans la LCF pour Fajardo; en fait, les trois quarts au sein de la formation active de la Saskatchewan (Fajardo, Harker et Bryan Bennett – qui a passé la dernière saison avec les Blue Bombers de Winnipeg) ne comptent que 107 passes tentées en carrière dans la LCF (Fajardo – 85, Harker – 14, Bennett – 8).

Le match de jeudi marquera également le retour à Ottawa du demi offensif William Powell, qui a amassé 104 verges en 20 courses la semaine dernière. Aux côtés d’un quart-arrière inexpérimenté, Powell pourrait être très occupé, jeudi, contre son ancienne équipe.

Au cœur des succès de son club depuis l’an dernier, la défense des Riders sera également à surveiller, jeudi. La semaine dernière, les Ticats n’ont amorcé aucun jeu au-delà de la ligne de 26 verges de la Saskatchewan, qui les a limités à seulement 230 verges en attaque – le plus petit total de la semaine 1.

Le ROUGE et NOIR a effectué une remontée pour surprendre les Stampeders de Calgary et l’emporter 32-28, samedi dernier, au McMahon Stadium. Le quart-arrière Dominique Davis a mené les siens à la victoire, orchestrant au passage la première série de jeux menant aux points de la victoire de sa carrière. Cependant, il a été victime de quatre interceptions – les Stamps ont d’ailleurs marqué 22 de leurs 28 points à la suite de revirements la semaine dernière. Ce faisant, Davis est devenu le premier des 11 derniers quarts à avoir été interceptés à quatre reprises à triompher (de 2001 à 2018, les quarts comptant au moins quatre interceptions ont une fiche de 6-37). Il est aussi devenu le premier quart-arrière d’une équipe d’Ottawa à gagner malgré quatre interceptions depuis 1983 (H.C. Watts).

Le demi offensif Mossis Madu a remplacé Powell en tant que partant du ROUGE et NOIR, et il a amassé 112 verges au sol – son deuxième match d’au moins 100 verges par la course en 24 départs en carrière. Donnera-t-il à nouveau raison à ses patrons, jeudi?

Après avoir accordé 21 points lors des 30 premières minutes de jeu, la défense d’Ottawa a fait de l’excellent travail en deuxième demie, limitant Calgary à seulement 103 verges nettes – dont quatre verges au sol – et forçant les Stampeders à dégager ou à commettre un revirement lors de chacune de leurs huit possessions en attaque au retour de la mi-temps.